Souvenirs d'hier et d' aujourd'hui

21 avril, 2008

les moissons

Classé sous travail de vacances — rimadrean @ 10:47

scan10048.jpgscan10048.jpgscan10048.jpg

scan10048.jpg

IL m’a fait confiance et m’a appris à conduire les boeufs attelés à la faucheuse dans un champs de blé. D’abord Hector, faisait le passage pour la faucheuse, Hector assis sur le siège et moi devant avec l’aiguillon pour faire avancer bien droit les boeufs avec une coupe de la largeur de la faucheuse. Il faisait tomber les gerbes de blé derrière la faucheuse, les gens avec un trident ramassaient les gerbes et les posaient plus loin pour le passage suivant, que c’était bien étudié ah! La fierté, torse bombé j’essayais de bien faire sans me tromper en passant devant Léontine. J’avais coupé une partie de la pièce de blé, fait les foins, les retourner pour qu’ils sèchent, nous faisions attention aux serpents car avec la chaleur ils se mettaient sous le foin. Les liens pour les faire, il fallait tremper la paille dans l’eau, pendant une ou deux nuits elle était plus souple pour attacher les bottes, nous posions un lien parterre les autres nous amenaient les gerbes et quand il y en avait assez on serrait la botte. Quand toutes les bottes étaient finies nous les rassemblions et ça faisait comme une maison et comme ça le blé séchait même avec la pluie les bottes étaient protègées.
Ma soeur à la longue s’ennuyait de notre mère, vers la fin, moi aussi j’avais la nostagie de voir le quartier et raconter mes vacances aux copains, nous étions contents de rentrer, pour comparer et inventer des histoires. Le pire pour moi c’était la rentrée en camion!

Association "Pourquoi Pas" |
LA CRINIERE de KOUMAC |
Force Ouvrière Cordier-Lapeyre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CSF MEINAU - confédération ...
| château de l'Isle
| Oiseaux à Séné Morbihan