Souvenirs d'hier et d' aujourd'hui

21 avril, 2008

l’école

Classé sous les temps change — rimadrean @ 10:34

scan10038.jpgLes gens comme mon grand père l’ont toujours appelée rue de l’Hay. Cette rue était bordée de platanes très chouette ! La voirie avait arraché tout le long de la rue les superbes arbres la plupart centenaires, jusqu’à la limite d’accueil tous les platanes. Les têtes bien pensantes aimaient faire des conneries, j’aimais penser ça d’elle. Quand nous partions à l’école, nous jouions aux billes autour des arbres, et il fallait courir pour ne pas arriver en retard. Quand nous arrivions en retard à l’école le directeur ne rigolait pas, on avait des punitions.
. Maintenant quand un élève arrive en retard, c’est le prof qui est puni en exagérant un petit peu. Nouvel époque ! Dans les années 1945 on reconnaissait les pauvres des riches je ne dis pas que c ’était bien ! mon père m’achetait des galoches au marché aux puces, de Bicétre. Nous n’étions pas riches, eux ils avaient des brodequins. Mais je pense qu’ils enviaient nos galoches elles étaient spéciales, mon grand -père nous mettait des gros clous et un grand fer au bout, pour faire des glissades sur la glace. Les rupins, avec leur godasses tout en cuir, ils ne pouvaient pas glisser, parfois l’avantage être fauchè c’est être système D. Les jour où mon père m’emmenait aux puces m’acheter des chaussures d’occasions, quand on était petit on est fier, mais un peu plus grand, on a honte et on ose pas le dire à son père, car je crois qu’il n’aurait pas compris. . Ma chère frangine, pour elle quand notre père lui ramenait une robe d’occase, sa bobine changeait de couleur, notre cher papa lui trouvait ça bien, mais nous non faites moi confiance, Je me rappelle le jour où il me ramenait des chaussures il prenait une boîte de cirage, un chiffon, , il te faisait briller le cuir et il disait: « elles sont comme neuves ». Il me prenait mes chaussures il les cirait car il disait que je les cirais comme un cochon et qu’il fallait entretenir le cuir.

Association "Pourquoi Pas" |
LA CRINIERE de KOUMAC |
Force Ouvrière Cordier-Lapeyre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CSF MEINAU - confédération ...
| château de l'Isle
| Oiseaux à Séné Morbihan