Souvenirs d'hier et d' aujourd'hui

24 avril, 2008

l’année 1963

Classé sous le début — rimadrean @ 17:28

L’année 63 se passait mal, avec des petits heurts nous étions pas habitué à vivre à deux et surtout avec mon bordel et rentrer tard le soir, je m’arrêtais très souvent au bar faire une partie de cartes. Je rentrais Josiane était couchée, et en plus je lui disais j’ai rien fait. Je reconnais que ça ne devait pas être marrant. J’avais du mal à m’adapter et Josiane avait du mal à parler, elle gardait tout pour elle, et puis ça éclatait . Quand elle éclatait , c’était toujours au moment ou j’avais rien fait, alors je ne comprenais pas, car je ne me rappelais plus des conneries que j’avais fait auparavant.
J’avais été licencié provisoirement pour cause d’expropriation pour une année. Mes patrons avaient trouvé un pas de porte, un ancien marchand de couleurs dans la rue Frileuse pas loin de l’ancienne boutique. Ils en ont fait une belle boucherie moderne fermée avec des grandes glaces, l’hiver il faisait moins froid.
En attendant tout ça! Je me fais embaucher à Ino Passy grand magasin comme vollailleux, je ne gagnais pas beaucoup mais j’avais promesse d’augmentation. Je faisais des achats gratuits, je fais le marché ,j’avais trouvé des chaussures très belles pour Josiane qu’elle avait gardé très longtemps, j’essayais des chaussures, je laissais les vieilles, un maillot que nous l’avons toujours depuis trente sept ans que Josiane après moi met encore.
Nous avions pas beaucoup d’argent et parfois pas du tout, nous avons mangé des patates pendant une semaine avec du pain. On se chauffait avec un appareil à gaz, il y avait plein d’eau qui coulait le long des murs. J’ai souhaité les vingt ans de mon épouse, dans cet Hôtel on était tous les deux avec un gros gâteau.

Association "Pourquoi Pas" |
LA CRINIERE de KOUMAC |
Force Ouvrière Cordier-Lapeyre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CSF MEINAU - confédération ...
| château de l'Isle
| Oiseaux à Séné Morbihan