Souvenirs d'hier et d' aujourd'hui

20 avril, 2008

la petite fugue

Classé sous l'aventure — rimadrean @ 23:23

lafaussefugue.jpgMes parents qui n’avaient plus de sous et ça c’était très souvent, nous avons été expulsé du logement ou nous habitions, les retards de loyers excessifs. .Mon grand père l’avait trop longtemps dissimulé à la (probloque)! On c’était retrouvé dans un hôtel aux Gobelins. J’étais très petit ma soeur ne marchait pas encore. Il y avait un grand portail marron clair, la cour était fait de pavés arrondis sur le dessus, le couloir était au fond à gauche, je crois que nous habitions au cinquième. Il y avait une pièce et une cuisine, ce que je me rappelle, je dormais dans un petit lit en fer peint en blanc, je regardais à travers les barreaux tout ce qu’il se passait m’amusait . Je descendais souvent dans la cour pour jouer, un jour une dame veut m’emmener chercher le lait, je vais avec elle, me tenant la main ce qui ne me plaisait pas du tout j’essayait de glisser ma main à la liberté. Pendant qu’elle était chez le laitier, moi à la porte, j’en profitais pour me sauver. J’ai voulu rentrer à la maison, je tournais en rond, perdu je l’étais! Je me suis retrouvé au poste de police discutant avec le chef de poste comme ci je le connaissait depuis toujours. Ce que je me souviens c’est mon père quand il est arrivé blanc comme un mort, ma mère pleurant ils se sont fait réprimander par le flic, et moi ensuite. La grosse dérouille que j’ai eu à ne pas piquer des vers. Le jour ou j’avais crevé l’oreiller, alors ça c’était de la fumisterie sans le savoir. J’avais mis les plumes dans le berceau de ma soeur et en plus j’avais pris du chocolat dans le buffet et je lui en est mis autour de sa bouche pour faire croire que c’était elle la fautive,( d’après ce que ma mère m’avait raconté.)

Association "Pourquoi Pas" |
LA CRINIERE de KOUMAC |
Force Ouvrière Cordier-Lapeyre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CSF MEINAU - confédération ...
| château de l'Isle
| Oiseaux à Séné Morbihan