Souvenirs d'hier et d' aujourd'hui

21 avril, 2008

friandises

Classé sous la première banane — rimadrean @ 10:20

Le jour de Noël quand nous avions eu des bonbons et des bananes, moi tout naturellement je donne une banane à ma soeur ou ma mère la donne, et stupéfaction ! Elle prend la banane la porte à la bouche avec l’épluchure; elle n’avait jamais vu de banane de sa vie. J’ai bien rigolé Maman aussi mais, ma soeur s’est mise à pleurer comme une madeleine, elle croyait qu’on se foutait d’elle. Ce qui l’avait calmé de manger la banane. Les gens appréciaient la paix, la guerre était finie mais une autre bataille était à faire. Il n’y avait plus rien, il fallait avoir des tickets pour avoir des pneus, on s’en fichait on n’avait pas de voiture, par contre pour le vélo c’était plus ennuyeux, enfin pour tout, on était obligé d’aller dans les campagnes chercher de quoi manger. Pendant la guerre beaucoup de types se sont enrichis au marché noir et ça à continué après la guerre. Je crois que je suis mauvaise langue, mais je suis content de moi, de l’écrire ils s’enrichissent et sont maintenant des hommes politiques et deviennent encore plus riches. Mais je ne veux pas décourager les portes drapeaux, les moutons qui suivent les leaders et qui bifurquent dans les directions irrégulières. Etre régulier se n’est pas simple. Je ne suis pas un saint mais pas un pourri, car je m’en fou de leurs conneries, il ne faut pas entrer dans leurs jeux, ce qui compte: les blouser!

Association "Pourquoi Pas" |
LA CRINIERE de KOUMAC |
Force Ouvrière Cordier-Lapeyre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CSF MEINAU - confédération ...
| château de l'Isle
| Oiseaux à Séné Morbihan