Souvenirs d'hier et d' aujourd'hui

21 avril, 2008

chez ses parents

Classé sous boulversement — rimadrean @ 11:54

Mes vingt quatre ans sont passés, et Josiane me dit un de ces dimanches il faudrait aller voir mes parents car ils voudraient te connaître. Alors là ça avais fait tout drôle, j’ai eu chaud et froid, blanc et noir, rouge et vert, si tu veux quand tu voudras que, je lui répond.
Nous décidions donc du jour ou j’irais chez ses parents me présenter
La semaine suivante me voilà seul avec mes appréhensions, mes doutes et mes peurs, comme ça on y allait en bande! Nous sommes à la gare S:Lazare pour Conches. Je fais que de réfléchir comment ils vont me trouver, il y avait les parents mais aussi les frères et soeurs, je me dis la meilleurs façon de m’en sortir c’est de les écouter et répondre.
Une heure trente après me voilà dans une petite gare, que je trouvais chouette. Josiane m’attendait à la gare elle avait l’air contente son père, un homme avec une bonhomie apparente, rouge de figure à l’air jovial il était dehors à sa voiture, une Juva 4 Renault des année 50 il y avait lontemps que je n’en avais pas vu. Nous nous disons bonjour et hop! Me voilà à l’avant et Josiane derrière, nous sommes donc partis pour Beaubray. On entendait que le bruit du moteur, pour percer ce silence qui était assez oppressant, mon oeil se porte sur le pré oh! Un mouton! Un mouton, comme si que je n’avais jamais vu un mouton, tu parles je suis boucher. le père à Josiane me répond « ah! Oui ! c’est à Orlando, » j’avais réussi à détendre l’atmosphère. Son père n’arrêtait pas de m’expliquer et moi je demandais, il était content que je m’intéressais, Josiane parlait mais pas trop, elle craignait son père car par moment il avait des réflexions ;je crois que maintenant je suis pareil

Association "Pourquoi Pas" |
LA CRINIERE de KOUMAC |
Force Ouvrière Cordier-Lapeyre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CSF MEINAU - confédération ...
| château de l'Isle
| Oiseaux à Séné Morbihan